"Territoire en Direct"... et après?

Publié le par Mgi

Initié il y a six ans avec le concours de nombreux partenaires, ce projet consistant à identifier les ressources artistiques et culturelles des territoires s’est développé, déplacé, renouvelé.

 

image9

 

De nombreux établissements culturels ont accueilli des groupes d’élèves pour favoriser leurs projets de réalisation en photographie, théâtre, vidéo ou multimédia.
Tous les accueils dans les lieux consacrés à la diffusion et à la programmation professionnelles se sont révélés être des clés indispensables pour ouvrir l’imaginaire des élèves et créer l’étincelle de curiosité nécessaire à la mise en route et au développement de leurs projets.
Ayant rencontré un lieu, une oeuvre, un état d’esprit, comment leur rendre plus bel hommage qu’en construisant à notre tour, avec d’autres, dans un débat ouvert, un projet qui fait écho à ce qu’ils nous ont apporté ? C'est ce à quoi les élèves se sont employés dans leurs ateliers.
Cette dimension artistique et pédagogique, ce sillon de la créativité des élèves et des jeunes générations creusé par les créations de leurs aînés, constitue l’axe de la Maison du geste et de l’image (MGI).

 

 Près de 2500 élèves, entourés de leurs professeurs (150), intervenants artistiques (80), familles et amis, se sont inscrits dans ce sillage chaque année. En cinq ans, 12 500 élèves auront traversé leur « Territoire en Direct ».

Merci à tous ceux qui les ont accueillis, accompagnés et encouragés dans leurs projets culturels et artistiques.

Ainsi s'achève l'histoire du BLOG "Territoire en Direct" grâce auquel de nombreux élèves et professeurs nous ont fait partager leurs expériences. Ces paroles, ces témoignages et ces images resteront des archives précieuses.


Pr--sentation-St-Ex-05.jpg

  Retrouvons-nous désormais sur le site : www. mgi-paris.org

Publié dans Paroles libres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article